Tout ce qui brille n’est pas or : sachez reconnaître les 4 différents types d’or

Découvrez les 4 sortes d'or

Vous désirez offrir ou acheter un bijou en or, mais avez du mal à vous y retrouver parmi les différentes gammes de prix? Vous voulez être certain que votre bijou corresponde à vos attentes en matière de prix, mais aussi de qualité et de longévité?

À la Joaillerie St-Onge, nous voulons que vous puissiez chérir vos bijoux pour les années à venir; c’est pourquoi nous n’utilisons que de l’or massif. Afin de partager avec vous notre savoir de cette noble matière, nous vous avons résumé ce qui différencie les types d’or offerts sur le marché.

Or solide

Lorsque nous, joailliers, parlons d’or, nous parlons généralement d’or solide ou massif. Et lorsque nous parlons d’un bijou en or solide, c’est qu’il est fait entièrement d’or. Par contre, cet or peut exister en différentes proportions que l’on mesure en carats. L’or pur à 24 carats est de couleur jaune et il est très malléable. Pour obtenir de l’or 18, 14 ou 10 carats, un ou des alliages doivent lui être ajoutés. Plus le nombre de carats est élevé, plus la proportion d’or est importante par rapport à l’alliage (ex. : un bijou en or 18 ct contient 18 parties d’or pur pour 6 parties d’alliage). C’est pour solidifier votre bijou, le rendre plus durable qu’on le mélange à d’autres métaux. Un bijou en or solide durera plusieurs générations, contrairement à un bijou en or plaqué ou en vermeil (voir la suite du texte). À la Joaillerie St-Onge, aucun de nos alliages ne contient de nickel, un métal très allergène. Nous utilisons l’alliage de palladium dans nos bijoux en or blanc 18 carats, l’argent dans les bijoux en or jaune et le cuivre dans nos bijoux en or rose.

Or rempli

L’or rempli est une solution de remplacement intéressante, car moins coûteux que l’or solide. Par contre, il faut être conscient qu’un bijou « en or rempli » ne veut pas dire qu’il est rempli d’or. Cela signifie plutôt qu’il est composé d’un métal de base, par exemple, du laiton, et qu’il est recouvert d’une couche d’or (10 ou 14 carats) par un procédé alliant pression et chaleur qui consiste à faire fondre une couche d’or sur le métal de base. Pour être considéré « en or rempli », le bijou doit posséder une proportion d’or par rapport à son poids d’au moins 1/20 (5 %). La couche d’or étant plus épaisse dans le cas des bijoux « remplis » que pour les bijoux plaqués or, ceux-ci ternissent moins rapidement, et les risques de réaction allergique sont plus faibles. Bien qu’ils conservent leur couche d’or plus longtemps, ils subiront inévitablement une décoloration et un ternissement avec le temps. Vous serez ainsi limité quant au nombre de polissages possible de votre bijou. L’intérieur d’un bijou rempli d’or sera toujours marqué d’un chiffre en carats, mais ce chiffre ne concerne que la surface remplie et non le bijou entier.

Vermeil

Le vermeil est un type courant de placage d’or qui utilise l’argent sterling comme métal de base. La différence entre le vermeil et l’or rempli réside dans l’épaisseur de la couche de l’or et le métal de base utilisé. Le vermeil est plus hypoallergénique (à condition qu’il soit sans nickel ni plomb) et possède une couche d’or plus épaisse que l’or plaqué. Le fait de porter des bijoux en vermeil sur une base régulière, combiné à l’accumulation d’égratignures, usera le placage après un certain temps. De plus, la couche d’or de ce type de bijou est si mince que même un nettoyage trop appuyé pourrait le rayer ou pire enlever la couche d’or. Également, il demandera plus d’entretien pour conserver sa brillance d’origine.

Or plaqué

Le placage à l’or est une méthode consistant à déposer une fine couche d’or sur la surface d’un autre métal, le plus souvent du cuivre, du laiton ou de l’argent, par placage chimique ou électrochimique. Vous devez savoir que la quantité d’or utilisée est minimale, ce qui explique son prix peu élevé. Les bijoux plaqués ont par conséquent une durée de vie plus courte que celle des bijoux en or rempli ou or solide. Les bijoux en or plaqué finiront par ternir et s’écailler au fil du temps. Faites bien attention si vous êtes particulièrement allergique au nickel, car il y a de fortes chances que le métal sous la couche d’or en contienne.

 

En résumé, il faut s’assurer que le prix payé soit juste par rapport à la qualité du bijou choisi. Veillez donc à identifier vos attentes et à délimiter un budget en conséquence. N’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires avant d’acheter, et si vous n’êtes pas satisfait des réponses, changez d’endroit! Un joaillier devrait être capable de vous conseiller avec précision et de vous rassurer sur votre achat. N’hésitez pas à nous contacter!

0